La gestion de la bankroll – Stratégie Poker

Une bonne gestion de la bankroll est l’un des concepts les plus importants au poker si votre but est de devenir un joueur rentable. Le terme implique que vous aurez toujours à vous en tenir à des règles strictes et à jouer dans vos limites en ce qui concerne le montant d’argent sur votre compte de poker, que vous jouez des cash games ou des tournois sit & go.

La raison pour laquelle la gestion de la bankroll compte beaucoup au poker est le « facteur chance » du jeu. Même si vous êtes le meilleur joueur de poker dans le monde et vous gagnez toujours de l’argent avec la meilleure main, il existera toujours des moments où vous allez perdre des gros pots, même si vous étiez favori pour les gagner. En outre, chaque joueur de poker pourra passer par une mauvaise série, au cours de laquelle il pourrait jouer des jours voir des semaines sans pour autant faire une session rentable. La clé pour surmonter ces «fluctuations», est de toujours jouer dans les limites de votre bankroll pour éviter de finir sans le sou.

Une chose importante à retenir, quand il s’agit de la gestion de la bankroll, est la différence de guidage entre les cash games et les tournois de poker. Quand vous jouez au no-limit poker cash games, la règle générale est d’avoir 20 fois le montant du buy-in, pour les limites que vous choisissez de jouer. Par exemple, disons que vous jouez à une table de $ 0.01 / $ 0.02; un buy-in standard pour cette table serait de 2 $ (100 x grosse blind), alors pour jouer à ces tables, vous aurez besoin d’un bankroll d’au moins 40 $. Une fois que votre bankroll atteint 100 $, vous pouvez passer aux tables de 0,02 $/ 0,05 $. Toutefois, lorsque les choses ne vont pas aussi bien à des limites plus élevées, il est important d’avoir la discipline de revenir vers le bas pour des limites plus faibles, dès que vous tombez à moins de 15 buy-ins de table, dans ce cas moins de 75 $.

Quand vous jouez des Sit & Go’s (1-table, 9-10 joueurs), vous devez vous assurer d’avoir un minimum de 40 buy-ins sur votre compte de poker. Ce nombre est supérieur à celui des cash games à cause de la variance plus élevée (due à l’augmentation des niveaux de blinds) que vous éprouvez durant les tournois. Souvent, ces sit & go’s payent seulement les 3 premiers au classement, il n’est donc pas improbable que vous pourriez avoir des périodes quand vous n’avez pas de trésorerie pour 10-20 sit & go’s consécutifs. Cet écart est encore plus grand quand vous jouez dans des tournois multi-tables (MTT), parce que plus il y a de joueurs sur le terrain, plus le facteur « chance » du jeu devient important. La suggestion d’ordre général pour les MTT est d’avoir un minimum de 100 buy-in, donc, avec une bankroll de 100 $, vous devriez jouer que des tournois d’ $ 1 buy-in.

Posted in Non classé